La sérénité à portée de souffle

LA MEDITATION DE PLEINE CONSCIENCE

RESPIRER - OBSERVER - ACCUEILLIR

La méditation, un entrainement de son attention à être présent

La méditation de pleine conscience consiste à être attentif délibérément dans le présent et sans jugement à ses sensations internes et ses perceptions.

Cela permet d'avoir « conscience de notre conscience » et d'élargir notre filtre attentionnel. 

La pleine conscience est issue des travaux du psychologue américain Jon KABAT-ZINN qui a créé une institution pour la gestion des douleurs chroniques.

Elle est influencée par la méditation bouddhiste. J. KABAT-ZINN la définit comme un « état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l'expérience qui se déploie moment après moment », (Kabat-Zinn, 2003).

 

Dans la méditation en pleine conscience, il s'agit de prendre un temps pour se concentrer sur ses sensations corporelles, ses pensées, et ses émotions ainsi que sur ce qui nous entoure à ce moment-là (bruits, odeurs, température, etc.).

L'attention portée doit rester une simple observation, sans chercher à comprendre, à contrôler ou à arrêter ce qui survient. Juste laisser aller et venir les idées, les affects et les sensations dans son corps. Il s'agit davantage d'être présent à soi et au monde, de se laisser envahir par les manifestations de l'environnement et par ses propres sensations.

 

 

"Pour moi la méditation de pleine conscience, c'est se reconnecter à un état naturel.

Etre présent le plus possible à ma vie, avec ces cotés agréables et désagréables en cultivant une qualité de bienveillance et de coeur.

C'est se défaire des jugements et des croyances limitantes.

Ainsi apprendre à cultiver de nombreuses ressources de mieux être : le contentement, la satisfaction, la compassion, la tranquilité...

C'est l'expérience d'être présent à soi et et à ce qui vient sans attentes, but,frustrations..

Vivre au présent simplement !"

 



 

 

Les 7 attitudes qui fondent la pratique de la PLEINE CONSCIENCE 

1 - Le non jugement

Etre témoin impartial de ces expériences.

2 - La patience 

Cultiver la patiente et la pratiquer.

3 - Avoir l'esprit du débutant 

Cultiver un regard neuf, sortir du pilotage automatique.

4 - La confiance 

Cultiver la confiance en ses propres ressourses et en la vie ! 

5 - Le non effort 

Faire des efforts pour atteindre le non effort.

6 - L'acceptation / L'acceuil 

Cultiver une qualité d'acceuil et de présence.

7 - Le lachez prise

Cultuver une attitude de non attachement (de non contrôle).

 

 

LA MEDITATION FORMELLE

 

La méditation de façon formelle, demande à prendre une posture et à s'immobiliser le temps d'un instant, en silence.

Durant ce moment déterminé ou indéterminé, l'attention va être entrainée, stimuler et plus ou moins diriger vers l'expérience de l'instant présent. 

Les sens sont là pour nous ramener, autant de fois que cela sera nécessaire, à cet exercice d'être simplement ici et maintenant.

Différents supports d'attention aident à la concentration : le souffle, le corps, les émotions...

Simplement nous apprenons, sans but, à ne rien faire ! 

A être dans une qualité de présence et de bienveillance à ce qui vient...

 

"Dans un premier temps cela demande d' ETRE GUIDEE, dans un cours par exemple, puis petit à petit commencer à expérimenter les méditations dans son quotidien."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA MEDITATION INFORMELLE 

 

Après avoir cultivé cette capacité d'observation bienveillante de ce qui est, nous pouvons appliquer cette approche dans notre quotidien.

A travers tous les gestes du quotidien, revenir à l'essentiel.

Redevenir acteur ou actrice de nos vies et prendre conscience des moments où nous sommes en pilotage automatique.

De la même manière que la méditation dans l'immobilité, nous nous entrainons à cultiver le même entrainement à la présence mais simplement dans notre vie de tous les jours.

 

"Par exemple : Dans différents moments de sa journée (dans le métro, en marchant, en faisant la vaisselle …) tout est prétexte pour SE DEFAUCALISER DES MAUVAISES PENSEES et revenir dans le présent !"

Pourquoi apprendre la méditation de pleine conscience ?

Pour mieux se connaître...

Apprendre à se comprendre, s’écouter, se connaitre dans le respect de ces valeurs, convictions et besoins.

Nous cultivons tout un tas de ressources, tel que la réfléxion bienveillante ( à l'inverse de la rumination), l'écoute de soi, l'accueil des émotions, l'installation d'un calme intérieur...

Nous apprenons à lâchez prise et à écouter ce qu’il y a vraiment en soi ! 

Au fil des pratiques et des entrainements, des changements appréciables se font naturellement dans notre façon de penser et d’agir. ( moins d'automatisme...)

Apprendre à accueillir les expériences telles qu'elles sont (agréables, neutres ou bien même désagréables...) 

 

La pleine conscience est un état naturel ! 

 

"Le plus magique avec la méditation c’est qu’une fois qu’on a compris qu’on pouvait allumer sa lumière intérieure, nous nous apercevons que nous éclairons les autres pour qu’à leur tour ils allument leurs propres lumières…

C’est un cercle vertueux… "

  

"La méditation de pleine conscience n'est tirée d'aucunes religions"